Cloud illusions

Aujourd’hui, je vous présente mon châle préféré, celui que je ne porte que pour les grandes occasions, le Cloud Illusions de Boo Knits.

C’est un châle complètement en dentelle que j’ai pris beaucoup de plaisir à tricoter avec la magnifique laine Dragonfly Fibers Pixie col. wine country achetée au festival Rhinebeck 2014. Celle laine a de superbes nuances et tient très très bien en place après le blocage. En plus, elle ne bouloche pas !
J’ai fait la version « large » et il est extrêmement grand ! je peux faire 3 fois le tour de mon cou avec la dentelle qui tombe sur mon gros ventre de femme enceinte.
C’est également la première fois que je tricotais un châle de Boo Knits. Si vous allez voir son profil Ravelry, vous verrez qu’elle se spécialise en châle dentelle de ce style. Ils sont tous plus beaux les uns que les autres ! Pour moi, c’était aussi l’occasion de tester le tricot avec des perles. J’ai choisi la méthode avec un crochet très fin. Voici un tutoriel qui pourra vous aider (3.24min) : Knitting with Beads: the crochet hook method. J’aime beaucoup le rendu car les pics de bordures sont plus lourds et gardent bien leur forme.
J’ai tellement aimé mon expérience que j’ai racheté la Dragonfly Pixie lors du festival Rhinebeck 2015 pour tricoter un autre châle du même genre mais je ne l’ai pas encore commencé. J’ai du mal à choisir le bon patron qui mettrait parfaitement cette laine en valeur.
Peut-être que je me laisserai tenter par le Morticia que je veux tricoter depuis longtemps. A suivre…


Rendez-vous sur Hellocoton !

Le petit Gudule

Aujourd’hui, je vous présente un nouveau petit ami : Gudule ! Vous l’avez peut-être vu passer sur mon compte Instagram mais je n’avais pas encore pris le temps de le mettre ici.
L’été dernier, j’ai fait un petit tour en France et j’en ai profité pour acheter les 2 tomes de Tendre Crochet de Tournicote à cloche pied et m’amuser un peu ! Les personnages sont tous plus sympas les uns que les autres et il n’a pas été facile de choisir lequel j’allais réaliser. Mon choix s’est arrêté sur Gudule car je me suis dit qu’il était tout simple et facile à prendre en main pour un bébé.
Pour le réaliser, j’ai utilisé le coton CORA de La Maison tricotée car il est vendu au poids, ce qui est bien pratique quand on crochète de petites quantités.
L’inconvénient du livre est qu’il est sponsorisé par une marque de coton donc les quantités sont imprécises et cela nous oblige à acheter une balle de 50g pour tricoter une partie qui n’en nécessite que 10… Donc pas facile de savoir d’avance si nous avons assez de fil en stock à moins d’aller voir les indications données sur les fiches-projets des crocheteurs/euses qui, comme moi, veulent bien prendre le temps de peser leur balle et de l’indiquer. J’ai donc utilisé 40g de coton pour la couleur principale (beige) et 15g pour la couleur secondaire (jaune).
Mis à part cet inconvénient, le patron est très bien écrit, le modèle facile et rapide à crocheter. Ce que j’aime dans le fait de créer des personnages est la magie qui s’opère lorsqu’on attache les parties du corps ensemble et qu’on lui ajoute des yeux. Tout à coup, j’ai l’impression de donner naissance à un nouvel « ami » avec sa propre personnalité.
D’ailleurs, il aime déjà jouer avec ses compagnons… ;)


Rendez-vous sur Hellocoton !

Accessoires tricot et découverte de podcasts

Depuis une semaine ou deux, je découvre les podcasts tricot et je me rends compte que le petit monde tricotesque a bien évolué depuis que je l’ai délaissé.

Je ne pensais pas aimer écouter quelqu’un me raconter l’histoire de ses projets et de ses envies mais finalement j’y trouve beaucoup d’inspiration et j’ai hâte d’avoir des nouvelles de ces cybertricoteuses.

Parmi ceux que j’ai préférés en français il y a Folie Ordinaire et Make me fil. Deux filles qui me semblent très sympatiques et qui sont agréables à écouter.
Question techniques et inspiration, ma petite préférence va à Lise Tailor qui produit énormément de pièces en couture mais aussi en tricot. Je trouve ses podcasts intéressants car elle utilise pas mal de laines que l’on trouve en Amérique du Nord (où je vis) et qu’elle est pleine d’idées donc je peux y découvrir de nouveaux patrons sur Ravelry..
J’en ai écouté quelques autres mais, comme dans la vrai vie, on n’accroche pas toujours avec la manière dont les personnes s’expriment, avec leurs mimiques, leur plaisir à se voir dans la caméra… Pour que je puisse passer une heure à écouter/regarder quelqu’un me parler, il faut que le contenu soit inspirant mais aussi que la personne ne me semble pas antipathique ! ;) Maintenant, je commence à découvrir les podcasts en anglais dont je vous parlerai peut-être une prochaine fois.
Je voulais également continuer mon retour dans le passé et vous montrer deux petits projets que j’ai réalisés en décembre 2015. Le premier est un petit cadeau que j’avais offert lors du Noël du Stitch n’bitch de Montréal (auquel je ne peux plus participer à cause d’un conflit d’horaire). Il s’agit d’un petit sous-verre ? Napperon ? en forme de feuille que j’avais placé sous une bougie, faite main, elle aussi. J’aimerais bien en refaire un pour moi car je trouve que l’ensemble est très joli.
Le second mini-projet est un duo de pinces à cheveux en noeud papillon. J’ai utilisé deux laines que j’aime beaucoup : la Fibre Co. Road to China Light et la SweetGeorgia Tough Love Sock. Ces pinces sont très simples à réaliser : une bande au point mousse ou jersey raccordée au deux bouts, entourée d’un fil de laine dans lequel j’ai coincé une pince à cheveux de ce type. Vous trouverez un tutoriel en image ici : Wibbly Wobbly Knits.
Je m’étais demandé si j’allais participé au défi capsule couture et tricot lancé par Clopiano et By Simone mais finalement je pense que ce n’est pas une bonne idée.

En ce qui concerne le défi couture, car je crois que je n’aurais pas le temps de coudre un projet par mois et que mes mensurations risquent de fluctuer après l’heureux-évênement. En ce qui concerne le tricot, car je n’ai pas besoin d’un défi pour tricoter des pulls et gilets. Je suis bien assez motivée toute seule ! :) Par contre, cela m’a amené à réfléchir aux pièces que j’aimerais tricoter dans l’année (voire les années) à venir.
J’écrirai très bientôt un post à ce sujet normalement ! J’aime cette période remplie d’inspiration et de renouveau !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !