Mon premier Jacquard !

J’ai enfin réalisé une promesse que je m’étais faite il y a bien des années : tricoter un pull en jacquard !
J’avais déjà lu beaucoup de livres et d’articles à ce sujet, je m’étais renseignée sur le choix des couleurs, sur la manière de tenir deux fils différents d’une main, mais je n’avais jamais osé me lancer jusqu’à très récemment.
Pour tester cette nouvelle technique, j’ai choisi le modèle de Grettir de Jared Flood. Il est en 4 couleurs mais ne nécessite de jouer qu’avec 2 fils sur chaque rang (parfois 3 mais rarement).
Quant au choix des couleurs, je me suis inspirée de l’automne nord-américain…
J’ai choisi la laine WATERshed de Harrisville Designs, achetée directement dans leur stand au festival de Rhinebeck 2014.
Et le voilà au festival 2015, photographié devant le même arbre !
Je suis fière de moi, j’ai réussi à bien tenir les deux ou trois fils en même temps et à ne pas trop serrer les mailles. Pour un premier essai, c’est plutôt réussi !
La prochaine fois, j’aimerais tenter d’autres couleurs plus vives. J’ai vu tellement de belles choses à Rhinebeck… Comme le chandail Monsina dont les couleurs m’ont fait envie. Et aujourd’hui, je suis tombée amoureuse de ces mitaines avec des nains de jardins : Gnome !
Le petit bémol de mon pull est qu’il pique un peu. Personnellement, ça ne me dérange absolument pas mais je sais que pas mal d’entre vous sont plus sensibles que moi et n’aiment pas les laines trop rêches.
Et voilà un chandail super cool pour l’automne/hiver ! Les mitaines sur l’image sont les Veyla d’Ysolda que je vous ai montrées ici. Je repars la tête pleine d’idées et de couleurs ! Joyeux Noël si on ne se revoit pas d’ici là !


Rendez-vous sur Hellocoton !

Un Cria tout doux

Pour ma version du Cria d’Ysolda Teague, j’ai utilisé la laine The Fibre Company Road to China Light col. Lapis. Cette laine est super douce et agréable à porter (toujours en promotion dans ma boutique d’ailleurs : 10$ la balle taxes incluses). Elle est faite de baby alpaga, chameau et cachemire (que demander de plus ?).
Pour la mettre en valeur, j’ai choisi de petits boutons rouges achetés chez Rix Rax (Montréal), comme d’habitude ! J’en avais choisi d’autres au départ, ronds, mais trop chers pour mon budget vu le nombre de boutons nécessaires pour le corps et les manches.
J’ai mis des mois à terminer les manches de ce cardigan… J’avais mis l’ouverture de l’une d’entre elles du mauvais côté j’ai donc du détricoter le bas pour le refaire à cause des boutonnières. Il a également fallu que je couse les petites poches. Tout ça m’a demandé un effort presque insurmontable ! Passer autant de temps sur du jersey et bloquer sur les dernières coutures c’est un peu dommage…
Et puis après, il a fallu me faire photographier, toute une histoire qui a ajouté du délai avant de pouvoir enfin vous présenter ce gilet terminé en… Août 2013 !!
Comme vous pouvez le voir, tout est rentré dans l’ordre et je le porte enfin !
Je l’aime beaucoup parce qu’il est long, doux, que je peux le porter ouvert ou fermé complètement et que les manches ont une bonne longueur. C’est un chandail dans lequel je me sens bien et qui peut être porté à la maison comme au travail.
Et puis, malgré le fait que ce soit du jersey, je n’ai pas le souvenir de m’être ennuyée à le tricoter. C’est un projet parfait lorsqu’on a besoin de reposer nos neurones devant une bonne série après avoir étudier/travailler toute la journée.


Rendez-vous sur Hellocoton !

Une petite girafe crochetée

Envie de tricoter une nouvelle mascotte, j’avais ce patron en tête depuis un petit moment mais je n’avais pas encore fait mon choix de laine. Finalement, j’ai pris la Knit Picks Wool of Andes Sport, un bon rapport qualité-prix.
Le patron est gratuit (pour une fois !) mais en anglais, par contre il est très simple à suivre, il suffit d’une petite recherche de lexique.
La designer conseillait d’utiliser un crochet de 3,75mm mais j’ai dû en utiliser un plus petit (3mm) car lorsque je mettais la bourre à l’intérieur, plein de petits morceaux sortaient, on voyait le blanc entre les mailles oranges, c’était pas super beau ! Au début, je croyais que c’était normal, comme je n’ai pas l’habitude de crocheter puis j’ai vu que c’est parce que mes mailles n’étaient pas assez serrées. J’ai du refaire la tête une deuxième fois.
Et voilà la petite Girafe super contente de tenir assise ! :) Sur le patron d’origine les pattes et oreilles sont violettes, moi, j’ai choisi du noir. C’est sympa, par contre, on ne voit pas où piquer !
Pour le moment, petite Girafe a rejoint son ami Eléphant en attendant de retrouver sa famille adoptive…
Rendez-vous sur Hellocoton !